Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
Image
HBA , une nouvelle vision des choses
HBA Biotech
Substances assainissantes sans classification toxicologique
logoHBA1.jpglogoHBAbleu.jpgBS33.jpghba1.jpghba2.jpg
CE SITE EST DESTINE UNIQUEMENT AUX PROFESSIONNELS DE L'INDUSTRIE & DU CORPS MEDICAL et VETERINAIRE
AccueilPrincipe et R&DPrincipeR&DValidationsENxxxxDeclinaison du conceptIndustrieEauAirSurfacesHabitat & vieL'HommeL'animalDermatoProductionOffres professionnellesPour les industriesPour l'hôtelleriePour le domaine animalPour les entreprisesPour les salles de sportFormationContact
HBA SA, 2 rue de l'ancien champ de mars 38000 - GRENOBLE contact : bioscreen38@hotmail.com
De nos jours, la désinfection ou l'élimination biotique est basée sur l'oxydation (UV, diapositifs à photo-catalyse, ozone pour les plus extrêmes etc).

Or, la définition simplifiée de l'oxydation peut être donnée comme "le vieillissement prématuré de tout organisme vivant".
Nos travaux de recherche menés depuis dix ans, ont permis de mettre au point des formulations ayant un pouvoir de discernement entre les familles microbiennes.
Ceci a été possible car les caractéristiques physicochimiques d'un milieu nécessaires au développement microbien diffère dune famille à l'autre.

Le fonctionnement est basé sur la maîtrise des caractéristiques électrostatiques et électromagnétiques des particules actives qui viennent influencer les microbes cibles. Ceci est possible car la charge électrique d'une molécule bipolaire (H2O) est globalement moindre que celle d'un microbe, d'où les affinités dattraction privilégiées de nos molécules actives vers les micro-organismes (fig.1).
Cette maîtrise des charges électroniques qui ouvre la porte au discernement, est appelée "notion d'équilibre".
Elle est appliquée dans nos formulations à travers les caractéristiques électriques et électromagnétiques naturellement présentes dans les molécules végétales. Pour les dispositifs utilisés dans l'industrie par contre une combinaison de champs électroniques et les activiéts des molécules végétales est utilisée.

Définition de la notion déquilibre :
Point de convergence de paramètres physico-chimiques qui déterminent une zone compatible avec la croissance microbienne nécessaire à léquilibre des macro-organismes mais défavorable aux microbes dits pathogènes.

Ceci nous permet d'annoncer des solutions actives efficaces tout en offrant des substances sans classement toxicologique pour les macro-organismes.

Les deux principaux modes d'action sont basés sur l'épuisement du micro-organisme dû à une "aspiration" de ses charges positives au-delà de ses capacités à fournir, associé à la modification spinale de ses protons internes qui genèrent un phénomène de "dessèchement" local de ce micro-organisme par blocage des échanges ioniques avec son environnement (fig.2 et 3).
distanceCharges.jpg
Figure 1
bs principe 1.jpgprincipe bs 2.jpg
Figure 2
Figure 3